Chambre Nymphale – Maude Elyther

Je remercie les éditions Noir d’Absinthe et Maude Elyther pour ce service presse et pour leur confiance.

Lorsque j’ai commencé Chambre Nymphale j’ai découvert une plume très poétique, qui m’a fait peur. La poésie est un genre qui ne me parle pas. J’y suis assez hermétique et j’ai vraiment eu peur de me retrouver perdue dans des atmosphères floues, lointaines…  Mais l’autrice nous offre surtout une plume fluide et facile à lire, très abordable bien qu’empreinte de poésie et d’onirisme. J’ai trouvé les textes très beaux et ma lecture addictive. Si l’histoire ne peut pas être qualifiée de belle dans le sens traditionnel du terme (rose et fleurie), l’écriture, elle, est magnifique, et en fait un très, très beau livre.

L’ambiance de ce roman nous transporte dès les premières pages. L’écriture efficace de l’autrice nous embarque avec le personnage, Otto, dans ses différents univers et moments clés. Au commencement nous sommes perdus avec lui dans le blanc environnant. Et s’il ne peut pas ressentir, notre empathie pour lui, elle, grandit. L’immersion est complète car la description des sentiments et sensations du personnage semble juste. Je me demande même s’il  n’y a pas une part autobiographique dans ce récit, tant la sensibilité d’Otto est détaillée, et semble réelle, vraie. On sombre avec lui, et il y a une mélancolie qui prend petit à petit le dessus sur nous, et nous enveloppe comme une douce et fragile couverture. Le monde d’Otto se construit doucement sous nos yeux, à un rythme parfaitement équilibré, en monologues intérieurs et dialogues. Ces discutions nous dévoilent par petits bouts des indices sur le passé du personnage, et sur ce qui l’a conduit ici. L’autrice a d’ailleurs un don pour faire monter le suspens. Les informations nous arrivent fragmentées, on suppose, on devine, on s’intéresse… et on ne peut poser le livre avant d’avoir découvert ce qu’elle nous cache.

Je ne m’attendais pas à trouver une histoire d’amour dans ce roman, mais une fois encore l’autrice a su me surprendre, et d’une très belle façon. La romance est ici très loin des clichés du genre. Elle nous apparaît belle, puis très bizarre, mais inconditionnelle, et finalement magnifique malgré tout. C’est une romance entre deux êtres torturés, une invitation à la tolérance et à l’ouverture d’esprit. J’y ai aussi vu un message fort qui est de s’accepter tel que l’on est. Et qu’il faut accepter l’aide des autres pour réussir à vaincre ses démons, ses peurs et ses traumatismes. Les personnages de ce couple me parlent beaucoup. Ce sont des personnages qui m’attirent immédiatement, tant dans leur physique que dans leur psychologie disons agitée. Ils sont étranges, perturbés, ce sont des artistes hypersensibles, différents… C’est typiquement le genre de personnages que j’adore et qui me font vivre le récit autrement. A ma lecture je ne pouvais m’empêcher de faire un parallèle avec les personnages et les univers de Vincent Tassy (qui est un grand, grand auteur, et que vous devez obligatoirement aller découvrir si vous ne le connaissez pas. C’est un ordre.)

EN BREF : Chambre Nymphale est un roman magique, empreint de poésie, de mélancolie et d’originalité. La plume de l’auteur nous transporte immédiatement dans son univers onirique où les personnages, torturés et suppliciés nous délivre quand même un message positif. C’est un livre envoûtant dont on ne peut plus se passer et qui nous laisse une marque profonde une fois la lecture terminée.

Chambre Nymphale Fiche du livre sur Livraddict.

PS: Je dois avouer que j’ai eu beaucoup de mal a rédiger cette chronique. Chambre Nymphale fait naître en nous des sentiments, des émotions très fortes, et il m’a été très difficile de mettre des mots dessus, car aucun ne me semblait à la hauteur. J’ai fait de mon mieux mais je n’ai pas l’impression de rendre justice à ce roman. Alors allez vite le lire, vous ne serez pas déçus, et vous comprendrez.

9 réflexions sur “Chambre Nymphale – Maude Elyther

  1. Maude Elyther dit :

    Bonsoir Florence ! Je viens de lire ta chronique et je te remercie beaucoup ! J’avoue que j’ai eu peur en lisant le début : toi qui es hermétique à la poésie ! Je suis vraiment ravie que ‘Chambre Nymphale’ a su te toucher et que tu as parfaitement perçu ce que je souhaitais mettre en avant 🙂 D’ailleurs, je travaille beaucoup sur les émotions et les ressentis, autant les miens que les personnages, grâce à toi je vois que cela peut aussi concerner les lecteurs, c’est ce qui m’intéresse le plus. On peut considérer qu’il y a de petites parts biographiques puisque j’ai « accentué » certaines petites choses, puisant dans l’introspection pour donner consistance à l’univers d’Otto. Cela concerne par exemple la phobie d’Otto envers la viande (j’étais végétarienne à l’époque où j’ai écrit ce texte, aujourd’hui je suis végane depuis quelques années). Pour le parallèle aux textes de Vincent, c’est très juste ! Je suis une inconditionnelle de ses textes tant ils savent me toucher très très fort, surtout que nous avons plusieurs thématiques communes et des similitudes dans nos univers en effet 😉 Pour autant, j’ai écrit ‘Chambre Nymphale’ avant de lire un seul de texte de Vincent ^^ Encore merci à toi, vraiment !

    Aimé par 1 personne

    • Les livres de Flo dit :

      Bonjour ! Merci pour ce retour positif. J’ai vraiment aimé votre livre (j’ai envie de me le commander en format papier pour l’ajouter à ma collection), mais j’ai eu beaucoup de mal à mettre des mots sur ce que j’avais ressenti et à lui rendre hommage comme il se doit. J’avais l’impression que rien de ce que je pouvais écrire ne rendais justice à VOS écrits. Je suis contente. Merci d’avoir pris le temps de me répondre 😀

      PS: Go Vegan ! \o/

      J'aime

      • Maude Elyther dit :

        Je me disais exactement la même chose en écrivant ma chronique du dernier roman de Vincent Tassy ! ^^ Mais vraiment, tu as bien ressorti ce qu’il m’importait dans ce texte 🙂 Je me réjoui vraiment que tu es trouvée cette lecture addictive ! D’ailleurs, je pense que nous avons pas mal de points communs ^^
        Au fait, tutoie-moi, nous avons le même âge en plus 😉

        Aimé par 1 personne

      • Les livres de Flo dit :

        Alors je suis contente 🙂
        J’ai « Bal masqué » à la maison des éditions du chat noir, je vais m’y plonger bientôt vu que j’ai reconnu ton nom dedans. Et des que tu sortiras un nouveau livre je me jette dessus.

        J'aime

  2. Maude Elyther dit :

    Oh c’est super ! Tu verras, la nouvelle de Vincent diffère de ce qu’il écrit habituellement, en restant géniale, bien sûr 😉 Oh merci beaucoup ! J’ai une deuxième publication de prévue pour la fin de l’année, « L’Enfant de l’Hiver », toujours chez Noir d’Absinthe 🙂 N’hésite pas à jeter un coup d’œil sur mon blog où mes pages : je poste des extraits, des synopsis etc de mes autres écrits 😉

    J'aime

    • Les livres de Flo dit :

      Ouh rien que le titre me tente déjà. Je le lirai avec plaisir. J’irai voir ton Blog plus en détails ce week-end. Et après verre-de-lierre je commencerai Bal Masqué petit à petit 🙂

      J'aime

Répondre à Les livres de Flo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s