Sextape – Dorian Lake

Je n’aime pas trop les romances. C’est un genre qui ne me parle pas trop, car je trouve la majorité des histoires trop cucu, gnangnan, neuneux et autres mots en double syllabe. Ce sont des livres que je n’apprécie qu’en période de Noël. C’est comme ça. Pour que je m’intéresse à une romance hors mois de décembre il faut qu’elle présente quelque chose de spécial. Sextape est un roman des éditions Noir d’Absinthe. Je commence à développer une histoire d’amour avec cette maison (vous trouverez d’ailleurs sur le blog mes coups de cœur pour Vert-de-Lierre et Chambre Nymphale), et j’avais beaucoup aimé la plume de Dorian dans sa nouvelle du recueil La Folie et l’Absinthe, alors ça commençait bien, elle a attiré mon attention. Ce qui a finit de me convaincre c’est le choix de Dorian de proposer deux versions de son histoire, une version HF (donc hétérosexuelle), et une version FF. J’apprécie souvent plus les histoires MM ou FF, car elles me semblent plus originales, et un peu de bienveillance en plus sur ces sujets est toujours la bienvenue. Donc je me suis laissée tentée par Sextape, et j’ai choisie de lire la version FF. Merci encore et toujours à Dorian de me faire confiance et de me confier ses bébés :D.

C’est le deuxième écrit de Dorian que je lis, et mon avis est confirmé : j’aime beaucoup sa plume. Le style est impeccable, drôle, fluide et immersif… J’ai lu ce livre en moins d’une journée et je n’ai absolument pas vu défiler les chapitres. Je me suis retrouvée à lire plus de la moitié du roman d’une traite, et sans m’en rendre compte. Dès le premier chapitre on entre dans le vif du du sujet, ça commence fort et on ne peut que s’impliquer dans l’histoire d’Alice.

Alice est un personnage riche et bien construit que j’ai adoré du début à la fin. Quand on la découvre c’est une femme au foyer sans saveur et un peu désespérée. Mais c’est une maman honnête, et j’ai trouvé ça terriblement attachant. Elle aimerait travailler au lieu de vivre uniquement pour ses enfants, elle ne boit pas leurs paroles, n’est pas passionnée par leurs matchs etc. C’est une vraie maman, imparfaite, en qui nous pouvons toutes nous retrouver (maman ou non hein ^^). Malgré toutes les difficultés qu’elle peut rencontrer Alice fait toujours preuve d’un humour décapant et d’autodérision, c’est génial à lire, et ça a finit de me faire aimer ce personnage. Tout au long du roman cette impression s’est confirmée. Alice est très humaine et loin des clichés des héroïnes de romance que j’ai pu rencontrer. On comprend ses réactions, et on ne ferait pas mieux : elle succombe aux tentations, elle se parle seule, elle est parfois égoïste… Elle est très humaine, réaliste. C’est vraiment rafraîchissant.

Je n’ai pas (encore) lu la version MF donc je ne vais faire que des hypothèses, mais je pense que cette dimension FF ajoute de la profondeur à l’histoire. Attention spoiler (surligner pour lire) : elle était malheureuse dans son mariage parce qu’elle ne savait pas qui elle était réellement. Est-ce que dans la version MF cela aurait été un simple adultère ? Y a-t-il une révélation aussi forte ? Je ne fais qu’imaginer mais cela me semble plus profond dans cette version. D’ailleurs cette quête de son identité invite Dorian a nous fournir un très beau message féministe par le biais d’Alice. C’était une femme sans projet, qui s’oubliait, perdue dans sa vie et qui ne se connaissait pas réellement, qui se libère enfin. Elle tourne les épreuves qu’elle affronte en positif et arrive à trouver qui elle est au fond d’elle, à se retrouver. Elle sait enfin ce qu’elle veut, elle se prend en main et accepte ce qu’elle est. Elle s’assume. C’est beau car après toutes ces années elle arrive de nouveau à se trouver belle et à s’épanouir. Et cette scène à la fin, quand elle conclut l’histoire avec son mari. J’ai adoré ! C’était jouissif à lire, libérateur. Alice devient une femme forte, puissante et fière et qui ose tout. J’ai vraiment adoré :D!

EN BREF : Sextape est une romance originale, qui brise les codes et les clichés du genre. L’héroïne est une merveille d’humour et de force, et Dorian en fait une ambassadrice du féminisme moderne. L’histoire est très sympa, on se laisse emporter très facilement, c’est un très bon livre. La plume est très efficace et confirme le talent de cet auteur. A découvrir.

Sextape sera disponible le 10 juillet aux éditions Noir d’Absinthe.

Sextape.jpg Fiche Livraddict.

Une réflexion sur “Sextape – Dorian Lake

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s