K-Pop – Love Story, tome 1 : Sous les Projecteurs – Ae Jung

J’ai une relation tumultueuse avec les romances. J’en lis rarement, parce que j’ai des critères très spécifiques, et un peu bizarres. Pour qu’une romance m’intéresse, il faut qu’elle présente une originalité. Par exemple Sextape qui présentait une version hétéro et une version FF. Ça change de l’ordinaire, ça m’intéresse. Ou comme Un petit quelque chose en plus, qui présente une histoire d’amour de quatorze points de vue différents, extérieurs au couple en question. C’est original, ça m’intéresse. Les romances traditionnelles, qui répondent toutes aux mêmes codes, aux mêmes clichés, très peu pour moi. SAUF !!! en période de Noël. Allez savoir. C’est peut-être l’ambiance hivernale, la neige, l’ambiance Noënalle et les lumières partout, ce romantisme omniprésent… En période de fin d’année ça fonctionne. Mais le reste de l’année je demeure hermétique aux codes des romances européennes et américaines.

Pour ce qui est des romances, disons asiatiques, par contre, je marche. A toute période de l’année ça fonctionne. J’adore, je fonce, je dévore. Je me régale. Depuis mon adolescence je suis une consommatrice de mangas en tous genres, animes, musiques, et désormais livres et films asiatiques (en majorité japonais). Ce sont des cultures qui me plaisent, qui me parlent, et avec lesquelles j’entretiens une relation longue durée. Et les codes des romances asiatiques marchent sur moi. J’adhère aux romances des shōjo, des animes et des dramas. Alors parfois elles sont aussi tirées par les cheveux et naïves que les européennes, mais allez savoir, ça prend avec moi. Alors quand j’ai découvert K-pop Love Story, je me suis jetée dessus.

Une jeune fille, fan d’un groupe de K-pop qui se retrouve embarquée dans une histoire farfelue avec les membres du groupe, et une histoire d’amour compliquée qui vient s’y ajouter… je mourrais d’envie de lire ça. Avouons-le, quand on était ados on a toutes rêvé d’une histoire comme ça. On rencontre notre chanteur, acteur, écrivain ou que sais-je préféré, et boum! on tombe amoureux. Quand on est une jeune fille fleur bleue on s’imagine ce genre d’histoires à l’eau de rose. Et c’est complètement ce que je cherchais ici. Une histoire d’amour un peu folle, un bon moment qui me ferait vivre ce vieux souvenir. Et bien je me suis régalée. Bien sûr l’histoire est un peu naïve, elle est cousue de fil blanc et il n’y a pas de grosses surprises. Mais je me suis régalée. J’ai adoré ma lecture.

Le personnage d’Alice est assez différent des personnages féminins des shōjo traditionnels par contre. Si elle a du mal à se faire à cette expérience au début, si elle peut sembler faible et fragile, ce n’est que pendant son temps d’adaptation. Au milieu du roman elle se réveille, et nous offre une répartie et un sale caractère du tonnerre. Elle ne se laisse jamais faire, elle répond à toutes les personnes qui lui manquent de respect, peu importent leurs rôles ou leur degré de célébrité. Elle a du chien et ça me plaît. Elle grogne et elle dit le fond de sa pensée. Cela nous offre des scènes parfois très drôles qui m’ont fait rire. J’ai beaucoup aimé les membres du groupe, même si seulement deux sont vraiment développés. Même si c’est un personnage secondaire, Zoé est assez réussie, et plutôt attachante. C’est elle qui représente l’adolescente rêveuse qui est en nous. Si Alice ronchonne parfois de la situation, c’est Zoé, en jeune fille enthousiaste, qui lui fait les réflexions de mise. C’est un petit clin d’œil sympa.

Je ne m’y connais pas vraiment en K-pop. Bien sûr je connaissais le groupe BTS de nom. Comment passer à côté ? Mais je n’avais jamais écouté ce qu’ils faisaient. Dans ce livre c’est un groupe de K-pop de 7 garçons qui est mis en scène, dont l’un a les cheveux bleus… Je suis allé vérifier, et il me semble évident que c’est un clin d’œil à ce groupe, qui possède les mêmes caractéristiques. J’ai trouvé ça très sympa. Ça donne un petit côté fanfiction que j’apprécie beaucoup. Et oui, retour à mon adolescence garanti jusqu’au bout. C’est le fantasme de toutes les jeunes filles un brin fanatiques qui se réalise dans ce livre. Et je le répète: j’adore. C’est tout à fait ce que je cherchais en achetant ce livre, et je suis ravie.

En plus j’ai découvert un super groupe coréen que j’écoute en boucle depuis hier, alors que demander de plus ? Un tome 2 ? Oui. Et bien il sort début octobre. Alors courage.

EN BREF : Ce livre s’adresse selon moi aux fans de la culture asiatique, aux adeptes, anciens ou actuels, de shōjo et dramas en tous genres. A ceux qui veulent s’évader dans une histoire toute douce pendant quelques heures, sans se poser trop de questions. J’ai adoré ma lecture, je me suis régalée, et j’ai trouvé dans ce roman ce que j’étais venue chercher.

PS : Pour le plaisir de vos oreilles, un petit coup de cœur, et un second pour la route (je suis trop sympa avec vous u_u).

K-Pop Love Story Fiche Livraddict.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s