Harper Jones, tome 1 : Malédiction – Blandine P. Martin

Je voudrais remercier Blandine P. Marin pour son livre et sa confiance. Ce livre, ainsi que Wild Crows, me faisait de l’œil, et elle me l’a gentiment proposé. Donc un grand merci :)!

J’ai toujours cru que la bit-lit ce n’était pas pour moi. La romance, les histoires un peu cucul ce n’est pas trop mon truc. Pour moi la bit-lit ça se résumait à ça. Et si j’avais vu que Blandine casait Harper Jones sous cette catégorie je n’aurais pas accepté de le lire je pense. Et j’aurais eu vraiment tort. Les clichés sont des vilaines choses, et ce roman m’a donné une nouvelle leçon, il ne faut jamais les écouter ! Ce livre a été une jolie lecture, très divertissante, et je l’ai dévoré en une journée. Je me montrerais donc beaucoup moins critique envers la bit-lit désormais (et j’accepterai plus d’en lire surtout u_u).

L’autrice dédit son livre à celles et ceux qui ont grandi avec la trilogie du samedi et Buffy. Cette petite pointe de nostalgie m’a tout de suite charmée, et j’ai eu envie de me replonger dans cette période tête la première. A vrai dire j’ai réellement découvert Buffy il y a quelques mois (Oui je sais u_u). Je n’avais jamais vraiment regardé avant. Pour moi la trilogie du samedi c’était Charmed et le Caméléon plutôt. Buffy c’était la série de ma sœur. Mais peu importe, j’étais quand même dans le public cible, et je me suis bien amusée durant ma lecture. L’autrice fait plusieurs fois référence à la pop culture, comme Sailor Moon par exemple, et ça me parle. Ma sœur a le même âge que Blandine, elles ont du grandir avec les mêmes références, références que ma sœur m’a léguées toute mon enfance. J’avais l’impression d’évoluer dans le même univers qu’elle, de la comprendre, de savoir où elle voulait en venir et ce qu’elle voulait nous faire vivre et ressentir. C’était un sentiment très chouette. Et gros bonus pour les musiques conseillées pendant la lecture. Il y en a des excellentes que j’écoutais déjà ;)!

L’histoire m’a bien plu, et ce dès le début. Harper évolue dans un monde où humains et créatures fantastiques cohabitent, les premiers n’étant pas spécialement au courant. Harper est l’une des rares à ne pas être dans ce cas, et elle combat les créatures comme les fées, les loups-garous et les vampires, qui s’en prennent aux humains. Elle collabore parfois avec la police, et c’est dans ce contexte que tout commence. Je ne peux pas dire que c’est une idée totalement originale. J’ai déjà lu ou vu des histoires de ce genre. Mais bizarrement je n’ai eu à aucun moment un sentiment de déjà vu, et je ne me suis pas ennuyée. Le style de Blandine est très efficace, simple, immersif, et j’avais du mal à poser ma liseuse. C’est surtout Harper qui m’a plu. Je voulais savoir comment elle allait se sortir de toutes ces situations compliquées, et quelles belles répliques cinglantes elle allait encore nous cracher. J’adore Harper. C’est une femme forte, qui aide Blandine a faire passer un message féministe, tout en humour et en pics ^^. Elle a un sale caractère, n’écoute personne, se rebiffe dès qu’on ose lui dire quoi faire, elle a une grande bouche et ne sait jamais se taire. C’était un vrai plaisir à lire. Certaines de ses remarques m’ont beaucoup fait rire. C’est cinglant, osé, mais toujours diablement drôle.

Tout ce que j’en déduisais, hormis le manque de discernement dont ces femmes faisaient preuve en se déhanchant dans ce lieu sordide, c’était que le tissu coûtait sacrément cher de nos jours !

Je pensais que l’intrigue principale allait tourner autour de l’enquête d’Harper pour la police. Finalement elle se conclut un peu sans elle, et il nous manque des détails. Peut-être les aurons-nous dans le tome suivant cela-dit. J’aurais juste aimé qu’on nous en parle un peu plus. Mais rien de bien grave, puisque l’histoire principale est quand même très intéressante. Il s’agit des relations entre Harper et les vampires qu’elle va rencontrer. Si au départ elle ne ressent que de la haine pour eux, la curiosité prends vite le dessus, puis la confiance et d’autres sentiments plus complexes. C’est un premier tome, donc un tome d’introduction, et il remplit bien son rôle. On apprend le passé des personnages majeurs, leurs principaux buts et problèmes, et j’ai très envie de découvrir le tome suivant. Comment la relation entre Harper et Lys évoluera ? Que deviendra Gary ? Comment réagira le roi en apprenant ce qu’à fait Lys ? Quels étaient les buts de Dorian ? Autant de questions dont j’ai hâte d’avoir les réponses.

Harper Jones c’est une histoire de vampire. Et autant vous le dire, j’adore les vampires. Mais pas les vampires mignons et tout doux comme on les voit pop partout ces dernières années. Je parle de vampires sexy, aux cheveux longs (c’est obligatoire u_u), manipulateurs, cruels et dangereux. Ici c’est une version un peu plus douce que celle que j’aime, mais je l’ai quand même appréciée. J’y ai retrouvé pas mal d’éléments que j’affectionne, même si pour l’instant ils n’ont pas l’air très cruels… Les vampires de Blandine sont beaux, manipulateurs, ils sont hautains et participent à des… disons des soirées pour adultes, où sexualité et sang se mêlent. Alors ça peut paraître bizarre, mais je vais l’assumer u_u, j’aime bien ce genre de scènes. C’est ce qui fait l’essence même de ces créatures à mes yeux, et j’adore ça. Et je ne pensais pas retrouver ça ici, je m’attendais à des vampires édulcorés, j’ai été surprise, et ravie ! La transformation (ou non, on verra) d’Harper est également originale. Sur le coup l’idée m’a laissée perplexe, mais finalement j’aime bien. C’est différent, innovant, et plusieurs conclusions peuvent apparaître. J’ai hâte de savoir quel choix Blandine a fait.

EN BREF : L’univers qui fait écho aux années 90’s – 2000’s m’a tout de suite accrochée. Harper est une héroïne forte, elle a un sale caractère et une répartie à toute épreuve qui nous régale tout au long du roman. La vision des vampires est très agréable, équilibrée, ni trop douce, ni trop cruelle. L’intrigue est prenante, j’ai lu ce livre en quelques heures. Une chouette découverte.

Harper Jones tome 1.jpg Fiche Livraddict.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s