Ceci n’est pas qu’une comédie romantique – Julie Grêde

Qui dit Cold Winter Challenge dit romance de Noël. C’est un passage obligatoire. Ces romans contribuent grandement à me mettre dans l’ambiance des fêtes de fin d’année, et comme c’est la seule période de l’année où je supporte tous ces clichés romantiques, je ne me prive pas. Je fais le plein pour l’année à venir.

Le titre de celui-ci m’intriguait beaucoup. Une comédie romantique qui n’est pas que ça ? Qui est plus ? Les avis étaient plutôt positifs, alors je me suis laissée tenter. L’impression générale après ma lecture est assez positive, mais ce n’est quand même pas un sans faute pour cette romance.

La première partie du roman m’a beaucoup plu. On entre dans le vif du sujet dès les premières pages c’est clair, mais c’est efficace, c’est ce que je cherchais donc aucun soucis pour moi. Bébé et JB font connaissance rapidement, ils se lient et se livrent vite, c’est une sorte de coup de foudre, j’accepte. J’ai aimé suivre Bébé dans son dilemme permanent. Jb est parfait. Trop pour être honnête. Il lui plaît. Elle se désespère de craquer si vite. Il a toutes les qualités et lui fait du bien moralement. Elle se trouve ridicule et niaise… C’est très drôle de suivre ses réactions et ses sentiments, et j’ai éprouvé beaucoup de sympathie pour Bébé. JB par contre est un personnage un peu à part. Trop parfait pour être vrai, je suis d’accord. Il a toutes les qualités, et même quand un défaut apparaît, finalement il se transforme en point positif. Mon côté fleur bleue a aimé voir cet homme idéal, ça rend l’histoire vraiment magique et très divertissante. Mais d’un autre côté c’est tellement peu probable que j’ai trouvé que ça rendait parfois le roman trop naïf, et trop enfantin. On aime les romances, on accepte les clichés et les codes… mais là, c’est vraiment trop gros pour que ça passe.

Dans la seconde moitié du roman par contre la tendance est inversée. JB et Bébé sont passés à l’acte, et là intervient la dispute, le moment fatidique où leur histoire est mise à mal. Je sais que ça fait partie de certains codes du genre. Mais là le problème, c’est que ça prend des proportions démesurées. Si je comprends bien sûr pourquoi Bébé en vient à faire la tête à JB, je ne comprends pas son entêtement par la suite. Cette histoire prend une dimension énorme pour pas grand-chose finalement. La dispute dure bien trop longtemps à mes yeux. Bébé aurait du comprendre et pardonner à M. Parfait bien avant. Ça a un peu gâché lecture. Bébé devient bien trop agaçante, voir antipathique, et ses discours intérieurs avec son papillon et sa conscience deviennent ridicules à force. Les blagues les plus courtes… vous connaissez la suite. JB quant à lui devient bien plus attachant. On voit son côté sombre, ses failles et ses faiblesses, et on le voit se battre pour Bébé. C’est seulement à ce moment-là que j’ai commencé à vraiment l’apprécier finalement.

Je pense que je m’attendais à une comédie romantique qui cassait les codes. Et ce n’est pas du tout ce que j’ai trouvé au final. C’est une romance qui joue et utilise ces codes établis. Du coup ce n’est pas un mauvais livre, mais il ne correspondait pas à mes exigences. Les personnages secondaires par exemple sont peu développés (ben oui ils ne font partie du couple star…). D’ailleurs je l’ai lu il y a moins d’une semaine et je ne me souviens d’aucun de leur prénoms ô_O. La meilleure amie de Bébé est finalement très effacée, alors qu’elle a un rôle très important dans la vie de Bébé et dans les péripéties de son couple. L’ami gay est un cliché sur pattes. Et les autres invités sont caricaturaux, et presque pas développés non plus. Ils sont là pour l’événement tragique qui amènera Bébé à s’éloigner de JB quoi… leur rôle s’arrête ici. Ce n’est pas grave ni rédhibitoire, mais je m’attendais tellement à un roman qui renverserait les codes des romances, que j’ai été un peu déçue.

EN BREF : Un roman qui n’a pas malheureusement pas répondu à mes attentes. Je m’attendais à un livre qui cassait les codes des romances, alors qu’en réalité ils sont tous présents. Tant pis. Ça reste une lecture assez agréable, bien que pas très originale, à lire en période hivernale pour un moment sans prise de tête, avec une romance de Noël très classique.

Ceci n'est pas qu'une comédie romantique Fiche Livraddict.

3 réflexions sur “Ceci n’est pas qu’une comédie romantique – Julie Grêde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s