Narcisse versus Lollaloca – Pascale Leconte

Avant toute chose je tiens à remercier encore une fois chaleureusement Pascale pour sa confiance, et pour les 4 romans qu’elle m’a confiés ces derniers mois. Ça me touche beaucoup, alors merci :).

J’avais découvert Pascale dans un style fantastique que j’avais adoré, ensuite avec un style plus enfantin, dans un conte très moderne, puis dans un thriller original. Dans ces 3 genres différents elle s’est très bien débrouillée. Avec Narcisse versus Lollaloca c’est dans un style jeunesse qu’elle nous entraîne. Et encore une fois c’est réussi. Pascale sait manier sa plume, quel que soit le style, le registre, l’époque ou le public visé. C’est un  vrai caméléon ^^.

Ce titre est le premier tome d’une saga jeunesse. Il pose donc les bases de l’univers loufoque et coloré qu’a inventé Pascale, mais il propose aussi des aventures qui lui sont propres. C’est très important pour moi car parfois les premiers tomes se contentent d’être de grosses introductions, sans rien offrir de plus aux lecteurs, et ça a tendance à profondément m’ennuyer. Nous suivons Narcisse, une jeune fille de 18 ans, qui est un peu perdue dans sa vie actuelle et qui ne sais vers quoi se diriger. Un jour elle reçoit une acceptation dans un étrange université dans un village jusque là demeuré secret, à quelques pas de Paris. Narcisse va nous emmener avec elle dans un univers complètement barré et hallucinant.

Plusieurs fois j’ai fait des parallèles avec l’univers d’Alice au pays des merveilles durant ma lecture. Les personnages sont hauts en couleurs, littéralement souvent, ils sont tous un peu fous (même si la folie n’existe pas ^^), ils tiennent des conversations parfois sans queue ni tête, et tout n’est qu’originalité, individualité et particularité. Ils fêtent énormément de choses, inventent tout un tas de trucs… Cet univers riche fera sans aucun doute le bonheur de beaucoup de jeunes lecteurs. Il y a beaucoup de bonnes idées, comme le système de paiement que j’ai tout de suite aimé, ou comme les cours qui sont donnés. J’ai adoré les agitateurs, qui viennent distraire les élèves en cours, ou les marchands de bonheur. J’ai aussi adoré l’idée du chocolat blanc chaud avec de la glace à la fraise, il va falloir que je teste :O. C’est très fantaisiste, sans qu’il n’y ait pour autant de magie ou de sorcellerie fièrement exhibée, et les enfants adoreront. Pour une lectrice adulte comme moi par contre, ça fait un double effet kiss cool. D’un côté il y a des choses que j’ai aimées, des bonnes idées etc., et de l’autre, ce concentré d’éléments loufoques et bariolés m’a un peu déstabilisée parfois. Il y a tellement de choses ! Tout est prétexte à l’imagination et aux inventions. Alors c’est le principe du village je sais, mais parfois je me suis sentie un peu perdue, et je ne savais plus où regarder si je puis dire. Cela dit je pense vraiment que pour les enfants, le public cible, la sauce prendra sans aucun problème. D’ailleurs je verrai bien ce roman adapté en une série animée, avec plusieurs petits épisodes, plein de couleurs, de bulles, d’animaux en tout genre et de vêtements farfelus ^^.

Dans ce village et dans l’université de Narcisse, chacun est appelé à exprimer qui il est réellement. C’est un message super ! Là-bas personne ne juge personne, le ridicule n’existe pas, tout le monde à le droit de s’exprimer et de faire ce qui lui plaît. Et dans la même optique, le respect étant primordial, personne n’est vraiment méchant avec les autres, puisque personne n’est frustré, maltraité, ignoré etc. C’est un joli village, qui met individualité et la personnalité propre de chacun au centre de tout. On y parle de respect, de bienveillance, d’ouverture d’esprit… Autant de messages forts qu’il est toujours importants de rappeler au jeune public. Par contre, un village où tout le monde fait ce qu’il veut et les opportunités sont infinies… il vaut mieux prêter une grande attention à la guestlist ^^.

EN BREF : Un premier tome jeunesse qui nous rappelle le monde d’Alice : tout est coloré, un peu loufoque, avec du thé à foison et des possibilités infinies… L’univers est vraiment original et saura sans aucun doute plaire au jeune public. L’adulte que je suis y a par contre était parfois perdue. Mais la qualité des messages que fait passer l’autrice et l’originalité l’emportent. Un roman plein de couleurs et de senteurs.

Narcisse versus Lolalloca Fiche Livaddict.

Une réflexion sur “Narcisse versus Lollaloca – Pascale Leconte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s