Les sorcières de Kinvar, tome 1 : La sorcière aux poupées – Marie-Laure Junier

Ce premier tome d’une saga jeunesse est un envoi des éditions Livresque, que je remercie encore une fois chaleureusement pour leur confiance.

La sorcière aux poupées est un livre jeunesse qui raconte l’histoire d’Emily, une jeune sorcière un peu perdue, qui va découvrir petit à petit ses pouvoirs et le monde qui l’entoure. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Emily, cette jeune fille forte, ouverte et gentille, qui fait face à l’adversité comme elle peut. C’est un joli exemple pour le jeune public, et un personnage touchant à suivre. J’ai également beaucoup apprécié sa cousine, véritable lumière dans les ténèbres d’Emily, qui a su l’accepter comme elle était, et lui ouvrir les portes de son monde. Mais celles et ceux que j’ai préférés sont bien sûr les poupées d’Emily.

Emily n’est pas une sorcière comme les autres, et elle peut communiquer avec des poupées en bois. Vraiment j’adore l’idée. C’est quelque chose que je n’avais encore jamais retrouvé ailleurs, et je suis charmée. Chaque jouet à une personnalité qui lui est propre, ainsi qu’un pouvoir, qu’il peut transmettre à Emily à sa demande. C’est une forme de sorcellerie intéressante, qui me plaît beaucoup. J’aime aussi la façon dont ce lien est traité, en fonction des différents marionnettistes. Cela amène de la profondeur à l’univers de l’autrice, c’est sympa.

L’univers créé par l’autrice justement est vraiment le point fort de ce roman. Elle a su se réapproprier complètement les différentes créatures fantastiques que l’on connaît tous, notamment les sorcières, et nous présente sa vision, une vision inédite. A chaque chapitre nous en apprenons plus sur leurs origines, leurs passés, leurs règles, c’est peut-être le point que j’ai préféré finalement ^^. Il ne faut pas oublier que c’est un livre jeunesse, et si j’y vois des qualités, j’ai aussi eu un peu de mal à vraiment l’apprécier, vu mon grand âge ha ha ! L’attitude de la grand-mère par exemple, ou de la famille d’Emily au complet, ou le twist de fin, pour un jeune public ça passe très bien. Moi je n’ai pas été surprise et je n’ai pas forcément apprécié. L’histoire avec le vampire aussi me fait un peu peur. Ma vision d’adulte trouve cela improbable qu’une romance naisse entre lui et Emily, vu son âge. Or il me semble que l’autrice nous y conduit doucement mais sûrement (j’espère me tromper). Mais je ne suis pas le public cible :D! Et je suis sûre que chez les jeunes lecteurs la sauce prendra très bien.

C’est un premier tome assez riche en informations, ce qui est normal car c’est un tome d’introduction. Mais à ma plus grande joie c’est aussi un roman à part entière qui nous propose une intrigue qui lui est propre, et ça j’adore ! Il se passe pas mal de choses, il y a beaucoup de rebondissements qui ne manqueront pas de surprendre les petits lecteurs. Révélations, trahisons, course-poursuite et magie, voilà le programme de ce premier tome.

EN BREF : Ce premier tome pose les bases de l’univers. Et quel univers ! L’autrice a su réinventé la sorcellerie, en créant une mythologie qui lui est propre. Les idées sont bonnes, la plume est fluide et les personnages intéressants. Voilà un livre jeunesse qui saura trouver sa place dans les bibliothèques des jeunes lecteurs qui aiment la magie et l’action.

Les Sorcières de Kinvar Fiche Livraddict

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s