Four Dead Queens – Astrid Scholte

Je commencerai par remercier Babelio et les éditions Casterman pour l’envoi de ce livre en service presse, et pour leur confiance :)!

Four Dead Queens est un one-shot de fantasy que j’ai beaucoup apprécié, notamment pour sa grande originalité. La fantasy est moi, on commence à peine à s’apprivoiser. Je débute, je tâtonne, et je suis parfois frileuse à l’idée de me lancer. Mais ce livre a clairement marqué des points, et a fait pencher la balance du bon côté de ce genre littéraire. Pas de créatures fantastiques ici, pas de groupe de races différentes et de combats épiques, mais une enquête pour meurtre au sein d’un palais doré.

J’ai tout bonnement adoré l’univers de ce livre. Et paradoxalement, et parce que je suis une femme chiante complexe, j’aimerais finalement retrouver d’autres romans qui se dérouleraient dans ce monde ^^. Les bonnes idées arrivent par légion, et je suis tombée amoureuse du Royaume de Quadara. Les différents cadrants sont tous très intéressants, et j’aurais aimé qu’ils soient tous développés. Ici on n’en connaît vraiment qu’un, celui où se déroule l’histoire, mais j’aimerais vraiment en apprendre plus sur les 3 autres. C’est très intéressant, l’idée de ce royaume divisé en quatre, avec les spécificités de chaque cadrants, leurs relations entre eux etc. tout est bien amené, bien décrit, et c’est cohérent. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour cet univers !

Les reines m’ont également beaucoup plu. On les suit dans leurs présents, mais également dans leurs passés respectifs, avec leurs secrets et leurs révélations. J’ai été surprise des relations complexes que ces reines fortes et très différentes les unes des autres pouvaient entretenir entre elles, et des secrets inavoués qu’elles gardaient cachés aux yeux du grand public. Les nouvelles sont surprenantes, riches, très originales pour certaines, et nous amènent à développer de l’empathie pour ces quatre reines très rapidement. Même les reines qui semblaient froides ou immatures de prime abord ont fini par gagner ma sympathie. C’était d’autant plus dur de les voir mourir les unes après les autres du coup :(.

Keralie, l’héroïne qui n’est pas une reine, m’a également bien plu. C’est une jeune fille forte, au passé compliqué, qui essaie de se battre et de se débattre comme elle peut dans un monde difficile et sans pitié, et qui doit faire face à ses propres démons. Elle va se retrouver embarquée comme témoin dans cette affaire de quadruple meurtre, et se démener pour aider les quatre reines. Dans cette aventure elle sera aidée par Varin. C’est un personnage très intéressant, assez riche, mais qui n’est pas assez développé à mon goût. Son cadran d’origine fait de lui un homme plutôt froid et sans émotion, mais ce ne sont que des apparences. Varin est un fait un jeune homme complexe, et si beaucoup de choses le concernant sont évoquées, on ne fait souvent que les survoler. C’est dommage parce que c’est vraiment l’un de mes personnages préférés !

L’histoire en elle-même est plutôt bien ficelée. L’autrice sait nous amener sur des fausses pistes, ou des fausses fausses pistes, et je n’avais pas deviné l’identité du tueur. Par contre j’avais imaginé plein de choses… qui se sont avérées erronées, je repasserai pour mon diplôme d’inspectrice xD. Je ne suis pas trop fan des histoires policières et des enquêtes, mais ici j’ai bien apprécié. Les chapitres sur l’enquête sont entrecoupés de chapitres sur la vie au palais, les reines, leurs secrets etc., le rythme est parfait, donc je me suis laissée embarquée sans rechigner, et j’ai aimé suivre l’enquête. Le seul point faible pour moi, c’est une réaction de Keralie et Varin, une chose qu’il ne font pas, alors qu’ils l’évoquent, qui me semblait personnellement la seule et unique chose à faire… et qui aurait sauver les reines s’ils l’avaient fait à temps. Je dois dire que je n’ai pas compris ce choix de l’auteur. Les raisons des héros de ne pas faire cette chose ne sont pas très crédibles, ou du moins pas assez fortes par rapport au sauvetage des reines, et je ne comprends pas pourquoi ils ne l’ont pas fait. Du coup la dernière partie du roman m’a semblé moins intéressante. Parce que pour moi elle n’avais pas lieu d’être. C’est dommage, et c’est ce qui m’a fait passer à côté d’un coup de cœur. Je n’ai pas forcément aimé la conclusion non plus. Pas mal de questions restent en suspens, et j’espère qu’un jour l’autrice fera une suite, qui se déroulera plusieurs années après, afin d’y répondre, et de rattraper un peu ça.

EN BREF : Four Dead Queens est un excellent de livre de fantasy. Le concept et l’univers sont vraiment originaux, et je suis tombée complètement sous le charme de ce royaume inédit et différent. Les personnages sont riches et cohérents, et l’enquête est très sympa à suivre. Seule la fin m’a laissée sur ma faim (ha ha), et m’a un peu déçue. Je ne suis pas passée loin du coup de cœur.

Four Dead Queens Fiche Livraddict

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s