Four Dead Queens – Astrid Scholte

Je commencerai par remercier Babelio et les éditions Casterman pour l’envoi de ce livre en service presse, et pour leur confiance :)!

Four Dead Queens est un one-shot de fantasy que j’ai beaucoup apprécié, notamment pour sa grande originalité. La fantasy est moi, on commence à peine à s’apprivoiser. Je débute, je tâtonne, et je suis parfois frileuse à l’idée de me lancer. Mais ce livre a clairement marqué des points, et a fait pencher la balance du bon côté de ce genre littéraire. Pas de créatures fantastiques ici, pas de groupe de races différentes et de combats épiques, mais une enquête pour meurtre au sein d’un palais doré. Lire la suite

Le clan du corbeau blanc, tome 1 : La malédiction du wendigo – Elfydil

Dernier jour du mois, je suis pile poil dans les temps pour rendre mon avis pour le PAI. Il s’agit de ma deuxième lecture pour la catégorie imaginaire.

Le clan du Corbeau blanc est un roman complexe, et j’ai un avis très mitigé à son propos. Il y pas mal de bonnes idées, mais je pense qu’il y autant de choses que j’ai aimées… que de choses que je n’ai pas appréciées…

Lire la suite

Revival, tome 1 – A. D. Martel

Ces dernières années on a vu se multiplier les œuvres qui parlent de jeux vidéos, notamment en réalité virtuelle, qui mettent en scène des personnages qui se retrouvent coincés dans les univers imaginaires. J’en ai lu, et surtout vu pas mal, mais c’est quelque chose qui me plaît encore, et j’avais vraiment envie de découvrir ce roman, pour voir quelle touche allait y apporter l’autrice, et quelle en serait l’originalité. Merci beaucoup à elle, pour sa confiance et son roman, que j’ai vraiment bien aimé :).

Lire la suite

La fille qui danse – Lisa Soto

Si on ne le sait pas on ne le sait plus : j’aime énormément les éditions Noir d’Absinthe. Leur catalogue est de qualité, et chaque livre que j’ai eu la chance de lire était une merveille. Ils sélectionnent avec soin leurs auteurs et les œuvres qu’ils nous proposent, et c’est devenu pour moi une valeur sûre. Quand ils m’ont proposé de lire leur nouveauté La fille qui danse, j’ai accepté sans hésiter.

Je ne connaissais pas Lisa Soto, mais je peux d’ores et déjà dire que je lirai ses deux précédents romans. J’ai adoré son style. Sa plume est très jolie, très poétique et toute en douceur. On se laisse très rapidement happer par ses mots et on la rejoint dès les premières pages. Les phrases sont souvent courtes, simples et directes. Elles sont efficaces et me sont allées droit au cœur. J’ai dévoré ce roman en deux jours. Je ne pouvais pas faire autrement. J’avais besoin de lire la suite. Il fallait que je le termine. Les émotions ressenties étaient si fortes que je ne pouvais pas les laisser en suspens trop longtemps. Pendant ces deux jours ma seule activité de loisir a été ce livre. Heureusement que je suis en congés, je l’aurais mal vécu sinon xD.

Lire la suite

Le Prince Sans Sourire -Louise Le Bars et Laurent Cazuguel

Les éditions Noir d’Absinthe font partie de mes préférées. J’ai envie de lire genre 90% de leur catalogue. Alors quand ils me proposent un service presse, j’accepte, parce que je sais que ma lecture sera de qualité. Et quand l’autrice est la merveilleuse et sensible Louise le Bars, qui a écrit l’un de mes coup de cœur de 2019, Vert-de-Lierre, j’accepte d’autant plus, et avec une immense joie. Un grand merci à eux pour leur confiance ♥.

Avec Le Prince sans Sourire Louise part dans un genre totalement différent de sa première oeuvre. Ici c’est un conte pour enfants qu’elle nous offre, un conte qui respecte certains codes du genre traditionnel, mais qui en revisite d’autres, et qui délivre des messages importants.

Lire la suite

Jack l’éventreur n’est pas un homme – Pascale Leconte

Je voudrais remercier encore une fois Pascale Leconte pour sa confiance. J’ai déjà eu la chance de chroniquer deux de ses romans, Le dernier conte et Mais que pensent les méduses ?, que j’avais beaucoup aimés, et j’étais ravie de la découvrir dans un autre style.

Les trois romans de Pascale que j’ai eu la chance de lire appartiennent à des genres et des registres totalement différents. Celui-ci est un thriller historique, un livre très sérieux et adulte, qui est à l’opposé des deux précédents. Et cette fois encore c’est une réussite pour l’autrice. Elle sait manier la plume et les mots à merveille et maîtrise tous ces différents styles d’écriture. C’est assez rare pour moi de voir un auteur écrire dans autant de genres différents, mais avec Pascale c’est toujours très bien fait. Elle a beaucoup de cordes à son arc. C’était très sympa à lire, grâce à sa plume toujours simple et efficace, et je suis entrée dans l’histoire immédiatement, me laissant porter sans vraiment me rendre compte du temps qui défilait hors du livre ^^.

Lire la suite

Le dernier conte – Pascale Leconte

Il y a quelques mois j’avais eu la chance de découvrir le roman Mais que pensent les méduses ? de Pacale Leconte. J’avais beaucoup aimé, et je n’avais pu m’empêcher de faire un parallèle avec un célèbre conte. Aujourd’hui je vous parle d’un autre roman de Pascale : Le dernier conte, qui me fait dire que je n’avais peut-être pas tort pour le précédent ^^. Je remercie encore Pascale pour sa confiance et pour me confier ses romans (deux autres chroniques sur son travail sortiront prochainement) !

Avec ce titre Pascale nous montre une plume et un style très différent des méduses. On y retrouve son efficacité, sa fluidité, et sa capacité à nous embarquer avec elle dans son univers (je l’ai lu d’une seule traite) mais elle nous prouve aussi qu’elle peut maîtriser différents genres de littératures. Avec les méduses on était dans un style fantastique, ici on est sur du jeunesse, sur un conte comme ceux qu’on lisait petits, ou presque. Pascale ne se cantonne pas à un style qui pourrait lui être confortable, elle explore, et ça lui réussit.

Lire la suite