La Voleuse des Toits – Laure Dargelos (Mise à jour PAI)

Nous entamons le troisième mois pour les chroniques du PAI, et c’est avec un immense plaisir que je vous parle de ce nouveau concurrent en imaginaire : La Voleuse des toits.

La Voleuse des toits est un roman fantastique qui mêle guerre ancestrale, héroïne rebelle, révolte souterraine et voyage dans le temps. Aventures, action, humour, amour, tout est réuni dans ce roman de 700 pages qui malgré la longueur se lit extrêmement bien, et vite grâce à un plume mature, un style fluide et maîtrisé et un rythme parfaitement dosé. Lire la suite

Leslie, espion du roi : l’affaire Ecossaise – Stéphane Genêt

Avant de commencer je voudrais remercier encore une fois Stéphane Genêt pour sa confiance et son livre :D.

Je ne suis pas une habituée des livres historiques, et encore moins des livres d’espionnage. Je crois d’ailleurs que c’est mon premier ! Mais j’avais vraiment envie de sortir de ma zone de confort, et le résumé de ce livre m’a tout de suite attirée, alors je me suis lancée. Et c’est plutôt une bonne surprise, et une découverte agréable.

Lire la suite

L’Impératrice des chimères – Jérôme Camedescasse

Cette année 2020 a vu naître une nouvelle maison d’édition : Crin de Chimère, dirigée par la merveilleuse Hélène Martin, qui a écrit cette petite merveille, ainsi que sa petite sœur. Je suis donc plus que ravie de faire partie des blogueurs chanceux qui ont été choisis pour être leurs partenaires, et découvrir leurs sorties.

Le contexte actuel et mon métier m’ont un peu retardée dans mes lectures, et aujourd’hui Crin de Chimère a sorti deux romans. Mais peu importe, je vous parle de leur première sortie : L’impératrice des Chimères. Pour info voici le second roman sorti, qui a l’air d’envoyer grave du pâté ! (vegan le pâté, toujours !). Les sorties vont commencer à se multiplier, je vous invite à jeter un œil au catalogue, et à suivre l’activité de cette maison d’édition, parce que les romans édités promettent beaucoup d’originalité.

Lire la suite

La fille qui danse – Lisa Soto

Si on ne le sait pas on ne le sait plus : j’aime énormément les éditions Noir d’Absinthe. Leur catalogue est de qualité, et chaque livre que j’ai eu la chance de lire était une merveille. Ils sélectionnent avec soin leurs auteurs et les œuvres qu’ils nous proposent, et c’est devenu pour moi une valeur sûre. Quand ils m’ont proposé de lire leur nouveauté La fille qui danse, j’ai accepté sans hésiter.

Je ne connaissais pas Lisa Soto, mais je peux d’ores et déjà dire que je lirai ses deux précédents romans. J’ai adoré son style. Sa plume est très jolie, très poétique et toute en douceur. On se laisse très rapidement happer par ses mots et on la rejoint dès les premières pages. Les phrases sont souvent courtes, simples et directes. Elles sont efficaces et me sont allées droit au cœur. J’ai dévoré ce roman en deux jours. Je ne pouvais pas faire autrement. J’avais besoin de lire la suite. Il fallait que je le termine. Les émotions ressenties étaient si fortes que je ne pouvais pas les laisser en suspens trop longtemps. Pendant ces deux jours ma seule activité de loisir a été ce livre. Heureusement que je suis en congés, je l’aurais mal vécu sinon xD.

Lire la suite

Mécréant – Patrick Haddad et Isabelle Anderson

En 2020 je souhaite lire plus de classiques, et sortir de mes zones de confort en découvrant d’autres styles et genres que je n’ai pas l’habitude de lire. Quand les éditions Librinova m’ont proposé ce court roman j’ai accepté de le lire dans cette optique de bonne résolution. Merci à eux pour leur confiance et pour ce roman. On y parle de guerre et de conflits internationaux, mais avec un pointe de fantastique, je n’étais donc pas tout à fait en terre inconnue ^^.

Mécréant raconte l’histoire de Daniel, un médecin engagé dans une action humanitaire en Syrie, qui se fait capturer par des partisans de Daesh. Pour survivre il va devoir s’approprier certaines de leurs coutumes, les suivre dans leurs actions, les soigner, tout en essayant de garder son humanité, sa dignité et sa personnalité.

Lire la suite

Le Singe du Transsibérien – Cyril Destoky

J’ai tout de suite été attirée par le titre et la couverture de ce livre. La couverture aux notes russes et hivernales m’a fait rêver, et elle me promettait une belle escapade pour cet hiver, et le titre m’intriguait. Je voulais découvrir ce qu’il y avait là-dedans ! Je remercie donc chaleureusement l’auteur Cyril Destoky pour sa confiance et l’envoi de son livre :D.

Le Singe du Transsibérien est un recueil de nouvelles. J’aime bien en lire de temps en temps, notamment quand je termine une lecture énorme ou difficile, ça me permet de respirer, de lire des histoires courtes et de découvrir plusieurs univers en peu de temps. C’est ce que j’ai retrouvé ici. Nous avons toutes sortes d’histoires, allant de la science-fiction à l’historique, en passant par du fantastique et du contemporain. J’ai adoré la plume de Cyril. Elle est simple et efficace et va droit au but, ce qui est parfait pour des nouvelles. En quelques mots il pose les bases de l’univers en question et nous transporte immédiatement. J’ai passé un bon moment avec ce livre, c’est une belle découverte.

Lire la suite

Galénor, tome 1 : Le livre des portes – Audrey Verreault

Avant de commencer je tiens à remercier chaleureusement l’autrice pour l’envoi de son roman et pour sa confiance. J’ai intégré ma lecture au Pumpkin Autumn Challenge, pour le menu Automne Enchanteur : Prenez gardes aux souliers pointus. On y parle de sorciers et sorcières, de femme forte et puissante, ça collait parfaitement.

J’ai toujours un peu peur à chaque fois que je débute un roman fantasy. Souvent je fais de jolies découvertes, mais j’ai toujours peur que l’univers soit trop riche, avec trop de noms inconnus à mémoriser, des races nouvelles et des mondes imaginés à foison. Je me dit que je vais être perdue, que je vais me mélanger les pinceaux. Dans Galénor l’univers est vraiment riche et développé. L’autrice a du passer un certain temps à le bâtir. Il y a une histoire ancienne, un passé, une mythologie qui lui est propre. Mais tout nous est amené au fur et à mesure et lorsqu’on en a besoin. Tout est clair, ce n’est pas brouillon ou indigeste, et j’ai vraiment apprécié. En fait je suis rentrée immédiatement dans cet univers. Dès les premières pages Audrey arrive à nous donner suffisamment de données pour éveiller notre curiosité et nous pousser à tourner les pages. Elle nous parle de magie, d’un ennemi ancien, de phœnix et autre créatures merveilleuses, comme les bayards, et de différents mythes, comme les muses et les vampires.  Mon intérêt était bien présent, et il ne s’est pas éteint au cours de ma lecture.

Lire la suite