La fille qui danse – Lisa Soto

Si on ne le sait pas on ne le sait plus : j’aime énormément les éditions Noir d’Absinthe. Leur catalogue est de qualité, et chaque livre que j’ai eu la chance de lire était une merveille. Ils sélectionnent avec soin leurs auteurs et les œuvres qu’ils nous proposent, et c’est devenu pour moi une valeur sûre. Quand ils m’ont proposé de lire leur nouveauté La fille qui danse, j’ai accepté sans hésiter.

Je ne connaissais pas Lisa Soto, mais je peux d’ores et déjà dire que je lirai ses deux précédents romans. J’ai adoré son style. Sa plume est très jolie, très poétique et toute en douceur. On se laisse très rapidement happer par ses mots et on la rejoint dès les premières pages. Les phrases sont souvent courtes, simples et directes. Elles sont efficaces et me sont allées droit au cœur. J’ai dévoré ce roman en deux jours. Je ne pouvais pas faire autrement. J’avais besoin de lire la suite. Il fallait que je le termine. Les émotions ressenties étaient si fortes que je ne pouvais pas les laisser en suspens trop longtemps. Pendant ces deux jours ma seule activité de loisir a été ce livre. Heureusement que je suis en congés, je l’aurais mal vécu sinon xD.

Lire la suite

A la vie ! – L’homme étoilé

Un infirmier Lorrain, tatoué, vegan, rockeur, qui fait des illustrations sur son quotidien… Evidemment que je suis fan ! Il regroupe toutes les qualités essentielles ce monsieur. J’ai commencé à suivre son travail sur instagram un peu par hasard il y a plus d’un an. En fait j’étais abonnée au compte de sa compagne, qui partage des recettes vegan quand je l’ai découvert grâce à elle. Et quelle belle surprise ça a été. Son travail est beau, simple mais terriblement bien réalisé. C’est drôle, émouvant, et ça me parle vraiment. Je suis vraiment très contente qu’il ait réussi à se faire publier.

Merci Margaux d’avoir acheté ce livre avant moi et de me l’avoir prêté :)!

Lire la suite

Trois petits tours – Hélène Machelon

Je remercie l’autrice pour sa confiance et pour m’avoir confiée son livre. C’est la première fois qu’on me demande mon avis de chroniqueuse ET d’infirmière. Ça m’a fait plaisir et ça m’a intriguée, alors je me suis plongée très vite dans ma lecture.

Trois Petits Tours m’a beaucoup surprise. Dans sa forme tout d’abord. Si on comprend vite qu’on va lire l’histoire d’une famille qui affronte la maladie, et le deuil, je dois avouer que je m’attendais à lire l’histoire de cette souffrance de A à Z, l’évolution, peut-être le diagnostic. Mais pas du tout. On rencontre la famille le jour du décès de la petite fille. Et c’est cette journée et les suivantes qui vont nous êtres contées. J’ai aussi aimé l’alternance des points de vue dans une même situation. A chaque grand moment de ce drame l’autrice et son époux vont rencontrer différentes personnes, différents professionnels, médicaux, paramédicaux ou autre. L’autrice va nous exposer les points de vue imaginés de ces professionnels, et y juxtapose sa vision à elle de la scène, qui elle a sûrement été vécue. C’était assez inédit comme format, surprenant, et très agréable à lire.

Lire la suite